Publicités intrusives : obstacle important à la navigation ?

[ 4 ] Commentaires
Share

J’ai écrit hier un commentaire sur le dernier billet de Éric Dupin sur son blog Presse-Citron, dans lequel je critiquais la recrudescence des publicités, et leur caractère intrusif croissant, qui portait atteinte à la bonne navigabilité sur son blog.

La réponse d’Éric fut argumentée et claire :

Les remarques sur la pub sont un peu hors sujet mais j’y réponds quand même pour clore ce débat sans fin (et d’arrière-garde) : je fais en sorte que la pub sur Presse-citron ne soit pas trop intrusive même si ce n’est pas tjs évident j’en conviens. Cela dit je regrette juste que l’on fasse ce genre de remarques uniquement aux blogs et pas à d’autres sites qui affichent autant voire plus de pubs et dans des formats bcp plus intrusifs…

Cette réponse m’a donnée l’envie de développer ici mes arguments. Les voici.

  • Oui, le nombre de publicités sur Presse-Citron est actuellement (a mon avis seulement) trop important.
  • Oui, un certain nombre de sites « officiels » (non-blogs) ont des publicités plus intrusives encore.

Je rappelle avant toute chose que je ne fait pas partie de ceux qui sont contre la rémunération des blogs. Au contraire : quand on a des informations de qualité, une plume et un style d’une rare valeur, il n’y a pas de raison de gagner sa vie grâce à son blog.

Aujourd’hui, si on lit des blogs, c’est pour avoir de l’information fraiche (or actuellement, les média traditionnels sont à la masse en terme d’information), donc beaucoup de gens désertent les journaux traditionnels, en tout cas comme première source d’information (notamment en ce qui concerne les informations high-tech).
Ils n’y retournent que peu (par rapport à leur navigation sur des blogs), quand par exemple un article de fond leur est envoyé. Ben oui, la réflexion, les tenants et les aboutissant de telle ou telle annonce, ils en ont déjà discuté maintes fois depuis 24 heures sur les différents blogs. Peu à peu, les journaux traditionnels se laissent distancer sur les sujets High-Tech par les blogs, tout en restant les maitres de tous les autres sujets (politiques, sociaux économiques, etc).

Mais un blog, c’est aussi un espace de publication personnelle. Et c’est là que les publicités intrusives sont très gênantes. Ainsi, un site peu personnel comme TechCrunch, où on ne va majoritairement que pour apprendre des nouvelles sur les start-up du web, peut se permettre des pubs intrusives. Le blog d’Ouriel Ohayon, plus personnel, mais écrit par le même auteur, ne le peux pas autant.
C’est pareil en ce qui concerne Presse-Citron : on vient sur ce blog pour l’avis de Éric Dupin, pour sa plume, pour ses clins d’oeil caustiques. Si la navigabilité sur son blog devient difficile, à cause notamment d’un trop plein de publicités, alors un certain nombre de visiteurs risque de sortir du site avec un sentiment de satisfaction moindre par rapport aux précédentes visites.

Bref : Qui veut tenir un blog personnel, mettre en avant une personnalité propre (en fait, faire valoir le style par rapport au contenu), doit se garder de salir l’image visuelle de son blog via trop de publicités.

Vous serez peut-être intéressé :

4 commentaires sur ce billet

  1. Eric dit :

    Ok ok, permets-moi juste de rappeler que la pub est maintenant ma seule et unique source de revenus. Essayer d’optimiser les espaces c’est ce que je fais tous les jours, afin de trouver un bon compromis entre valeur de l’emplacement pour l’annonceur et non-intrusivité pour le lecteur. Je tâtonne, j’apprends.
    Mais c’est sûr que quand un annonceur veut tel emplacement précis c’est qu’il a aussi ses raisons, et je ne vais pas lui dire « ok c’est 3000 euros l’encart mais je le mets tout en bas de la page pour que personne ne le voie ».
    Si tu ne veux plus de pub, tu es prêt à passer à une formule payante par abonnement pour lire Presse-citron ? Non ? il me semblait aussi 🙂

    RépondreRépondre
  2. Louis dit :

    Salut Eric !

    C’est vrai que dans mon argumentaire je n’ai pas pris en compte les demandes des annonceurs.
    Je comprend que la pub est ta seule source de revenu, c’est la raison pour laquelle je ne conteste pas leur utilisation (et de toute façon, qui suis-je pour la contester ?).

    Enfin, en ce qui concerne la formule payante, l’idée m’a traversé l’esprit : je me suis dit qu’une formule « tout illimité » (style Flickr Pro, mais moins cher) à un prix/personne assez bas serait peut-être viable.
    En tout cas, je me poserais vraiment la question de l’abonnement.

    RépondreRépondre
  3. Jiritsu dit :

    Hum… payer pour de l’information ? Oo »
    On paye déjà la redevance télé, l’abonnement internet, etc.
    Mais payer pour de l’information « toute fraîche » je ne pense pas que beaucoup de lecteurs feraient le pas. En tout cas pas moi, si je dois attendre 48heures de plus et l’avoir gratuitement, j’attendrais 🙂
    Ce qu’il faut prendre en compte c’est que Presse citron est très visité donc au niveau de l’espace ça doit roxer. Après au niveau des pubs… elles sont tout à droite pour la plupart et ne nuisent pas à la lisibilité, pour ma part en tout cas 🙂
    Enfin voilà, c’était juste pour dire non à l’information payante sur le net ^^ »

    RépondreRépondre
  4. Louis dit :

    Pas d’accord avec toi : si je paye Presse-Citron, c’est d’abord pour la plume et pour l’humour d’Eric. Les infos, je m’en balance à moitié en fait.

    Pour les pubs, je ne critique pas celles de droite. Je critique celles sur la colonne de gauche (colonne principale) : une au dessus des billets, deux entre le billet et les commentaires, et encore une sous les commentaires. C’est ça qui fait beaucoup a mon avis.

    Pour les multiples abonnements que l’on paye, je ne suis pas contre, vu que c’est « la nouvelle économie » : abonnement Flickr, hébergements de sites, noms de domaine…

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *