Google intègre Flash au navigateur Chrome

Donnez votre avis !
Share

Une des premières choses que beaucoup d’utilisateurs font après avoir installé un navigateur web est d’installer le plugin Flash d’Adobe, qui leur servira pour voir les vidéos sur la large majorité des sites de partages de vidéos du web.

Les développeurs de Google Chrome ont décidé d’inclure le player Flash dans la dernière version de développement du navigateur « de sorte que [les utilisateurs] n’auront pas à l’installer ou à s’inquiéter de le maintenir à jour ».

Le plugin Flash a besoin d’être enclenché via les paramètres de démarrage -enable-internal-flash et Google a annoncé qu’il entendait apporter cette fonctionnalité pour tous les utilisateurs de Google Chrome le plus tôt possible.

Quel est l’avantage d’intégrer Flash directement dans Google Chrome ? L’avantage majeur est que Flash est intégré dans l’outil de mise-à-jour automatique de Google Chrome, ce qui permet d’être assuré que le plugin Flash sera toujours dans sa dernière version disponible, ce qui diminue les risques, au moins pour les utilisateurs qui ne mettent pas à jour immédiatement leur plugin quand des nouvelles versions sortent.

Mais cela signifie également que Flash est intégré au navigateur Chrome et il est probable que les développeurs vont, à un moment, l’activer automatiquement pour tous les utilisateurs.

Pour autant, cela ajoute du poids au navigateur, spécialement pour les utilisateurs qui préfèrent ne pas installer Flash. Cela signifie aussi que des utilisateurs de Chrome peuvent rester avec une version non sécurisée de Flash : la mise à jour automatique est pratique mais peut être une porte ouverte supplémentaire si Adobe n’offre pas de mise à jour immédiatement à l’annonce d’une nouvelle vulnérabilité.

La dernière version de développement de Google Chrome inclut également un manager de plugin basique qui peut être utilisé pour désactiver l’utilisation des plugins sur tous les sites visités.

Il y a cependant quelques bugs qui peuvent être pointés :

  • Sur Windows, si vous avez le plugin Flash Player pour Firefox, Safari et Opéra d’installé, le plugin Flash fonctionnera quand même dans certains cas, même si vous déclinez la licence (quand vous utilisez le paramètre -enable-internal-flash) ou désactivez le plugin via about:plugins.
  • Si vous désactivez ou activez le plugin dans about:plugin, votre changement ne prends pas effet tant que vous ne redémarrez pas Google Chrome.
  • Il n’y a pas d’intégration du plugin pour Chromium Dev dans la version Linux 64 bit.

Pour télécharger la dernière version de Chromium Dev, c’est ici.

Ce billet est une traduction personnelle d’un billet de Ghacks.

Édit de Louis : Il semble toutefois bizarre que cette annonce n’intervienne qu’au moment où Apple sort son iPad, qui se veut résolument anti-flash, via un navigateur qui supportera les vidéos grâce au HTML5. Donc on peut se demander si Google ne veut pas se placer en facilitateur de l’accéssibilité pour le grand public, par exemple en expliquant au grand public que Chrome est le seul navigateur a leur fournir directement le plugin le plus utilisé sur internet, et que de cette façon il n’auront pas à perdre de temps à l’installer, et pourront profiter directement de Youtube et autres sites de vidéos en ligne.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *