Tellmewhere rend plus utiles les outils de localisation sociale

[ 4 ] Commentaires
Share

Tellmewhere est un outil de localisation sociale basé sur une application iPhone et une  Android. Si vous ne connaissez pas Tellmewhere, sachez que c’est un concurrent de Foursquare et Gowalla, mais à la différence de ceux là, Tellmewhere a une dimension de recommandation sociale. Tellmewhere est de surcroît basé à Paris, et les gens qui sont derrière sont très sympathiques 🙂 . Le principe de Tellmewhere, c’est qu’il permet à chacun de dire où il est, mais également de donner une recommandation pour sa localisation, par exemple pour les restaurants, les bars ou autres commerçants.

Le service, qui offre également un large panel de fonctionnalités sociales, est déjà très populaire en Europe où il a environ 500 000 utilisateurs. Avec la sortie de sa dernière version iPhone, la startup cherche à se développer aux USA. Tellmewhere offre des fonctionnalités locales, mais c’est sa faculté de vous donner des recommandation « personnalisées » (qui viennent de vos contacts) qui le rend tout à fait unique par rapport à ses concurrents.

Recommandations personnalisées : rendre le Check-In utile

Selon ce qu’à expliqué Gilles Barbier (CEO de Tellmewhere/Dismoiou) à l’équipe de RWW lors du SXSW à Austin le mois dernier, la startup voudrait offrir un panels d’outils et en même temps un réseau social basé sur les recommandations locales qui reste plus utile que la majorité des autres réseaux sociaux locaux. Au lieu de faire juste un « chek-in » (action qui permet d’actualiser sa position), faire la collection de badges ou harceler vos amis, Gilles Barbier veut rendre ces Check-In beaucoup plus utiles.

Les algorithmes de Tellmewhere permettent de vous dire, par rapport à votre localisation géographique, quels restaurants, magasins et spas situés à proximités vos amis et d’autres utilisateurs vous recommanderaient. Comme vous (et vos amis et voisins) utilisez l’application mobile, Tellmewhere apprends vos préférences et les compare avec les gens qui vous ressemblent. Quand vous regardez autour de vous, Tellmewhere vous mettra en avant les restaurants et les magasins dont il pense qu’ils correspondront à vos goûts.

Comme le service n’est pas centré autour des check-ins autant que Gowalla ou Foursquare, vous pouvez également consulter les avis déposés sur Tellmewhere pour d’autres localisation que la votre : par exemple, si vous désirez aller quelque part mais que vous n’y êtes pas encore, vous pouvez consulter ce que vos contacts ont pensés des restaurants et magasins sur place, ce qui vous aidera à mieux vous organiser pour votre futur voyage. Il est d’ailleurs important de noter que l’application n’apprends pas que à partir de vos amis. Quand vous voyagez, par exemple, l’algorithme du service va regarder les recommandations des gens qui sont similaires à vous, c’est à dire que Tellmewhere apprend des choses sur vous et vos goûts par rapport aux avis déposés par les gens qui sont allés aux même endroits que vous.

Davantage de fonctionnalités

Si vous l’acceptez, l’application mobile vous permet d’afficher votre localisation sur Facebook ou Twitter, mais pour préserver votre vie privée, cette option peut être paramétrée pour chaque check-in ou avis. Il est important de noter que l’on peut également utiliser le site internet du service pour naviguer dans les recommandation et les avis.

Tellmewhere utilise Google Local en backend pour sa base de données de localisations et Google Maps comme service de cartographie. L’équipe prévoie de monétiser son application avec un business modèle à base d' »offres spéciales » où les commerçants locaux pourraient offrir des coupons à leurs clients réguliers.

Aux USA, le service a besoin de beaucoup plus d’utilisateurs pour devenir vraiment utile. Étant donné que l’on n’en est qu’aux balbutiements des services de localisation sociale, il n’y a pas de raison de croire que Tellmewhere ne pourrait pas répliquer aux USA le succès qu’il est déjà en Europe.

Ce billet est issu d’une traduction personnelle d’un billet de RWW.

Edit de Louis : En effet, à part submerger la timeline Twitter de ses followers, je ne vois pas bien l’intérêt des services types Foursquare ou Gowalla. A l’inverse Tellmewhere a une valeur ajoutée importante car il fournit des conseils, produits par ses contacts, et donc il a une vraie dimension sociale par rapport aux autres. C’est cette dimension sociale, qui, je crois, pourra lui permettre de rester dans la compétition face aux deux autres, qui sont déjà des géants en terme d’utilisateurs.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *