Quake2 sur un navigateur grâce à WebGL et GWT

[ 2 ] Commentaires
Share

Ce n’était pas un poisson d’avril (je l’ai vu tourner hier devant mes yeux) : Google a bien intégré Quake2 a une application permettant d’y jouer dans un navigateur. L’application que j’ai vu tourner s’installait en local, mais elle tournait bien dans Safari (et sur un Mac), même si quelques lenteurs (brefs freezes de l’écran) étaient visibles. Même si certains voient déjà la mort des jeux vidéos classique, je vais aborder le sujet suivant les deux angles contradictoires.

Le potentiel de cette annonce

Oui, cela ouvre des portes énormes. On pourra bientôt jouer à des jeux en 3D directement dans son navigateur : certes, la puissance et la réactivité du jeu ne devront pas êtres fondamentales dans un premier temps, tant la technologie en est à ses premiers stades. Mais le potentiel est là, et, d’une manière générale, il y a énormément de jeux vidéos en 3D (ou d’applications utilisant la 3D, tout simplement) qui n’ont pas besoin d’une telle réactivité et vitesse de génération des images ne sont pas fondamentales (prenez par exemple : un jeu de Poker en 3D par navigateur web : ça ferait un tabac !).

Les limites

Ne nous emballons pas, cependant. Le niveau des jeux vidéos d’aujourd’hui et la puissance qu’ils requièrent en font des applications qui sont encore très loin de ce que peut offrir le niveau actuel de WebGL. Quand on voit à quel point les jeux vidéos sont optimisés pour pouvoir être les plus fluides possibles, je doute que l’on arrive à ce niveau très rapidement, ce qui devrait encore laisser de belles heures à nos consoles de jeu. De toute façon, les texture, les sons, les vidéos (cinématiques), sont ce qui nécessite le plus de place dans un jeu vidéo récent, et donc nous ne sommes pas prêt de pouvoir échanger des GigaOctets par internet avec tel ou tel serveur sous prétexte qu’on joue à un jeu vidéo : le débit de la connexion internet est là une des plus importantes limitations.

Pour plus d’informations, voici le billet de Guillaume Champeau (sous licence CC) :

Google joue à Quake 2 sur un navigateur grâce au HTML5

Le HTML 5 va largement alimenter l’idée qu’Internet n’est plus seulement une application sur l’ordinateur, mais bien un système d’exploitation à part entière. Google, qui espère bien démontrer avec son Chrome OS que Windows ne sera bientôt plus indispensable à l’utilisateur lambda, a ainsi publié le code source d’une version de Quake 2 entièrement réécrite pour être jouée dans les navigateur compatibles HTML 5.

Actuellement, seuls Chrome et Safari peuvent exécuter la version web de Quake. Mozilla n’a pas encore implanté l’ensemble des fonctionnalités HTML 5 utilisées par le portage dans Firefox, probablement parce qu’elles n’ont pas été définitivement adoptées par le W3C.

Pour réaliser cette prouesse, les équipes de Google Web Toolkit se sont basées sur un portage Java de Quake 2, Jake2, et l’ont modifié pour associer le javascript et un ensemble de librairies comme WebGL (l’équivalent d’OpenGL pour le web) et WebSockets. Le résultat est impressionnant, et démontre toute la difficulté que devrait avoir Adobe à continuer à imposer son format Flash pour les contenus enrichis dans les prochaines années.

Vous serez peut-être intéressé :

2 commentaires sur ce billet

  1. Z3n1th dit :

    C’est tout simplement époustouflant. J’ai moi-même cru à un poisson d’avril lorsque j’ai vu ça.

    RépondreRépondre
  2. Crystalin dit :

    Une version online de Quake 2 ainsi que d’autres jeux en WebGL sur le site playwebgl.com : http://playwebgl.com/games/quake-2-webgl/

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *