Microsoft teste OfficeTalk : un service de micro-blogging très proche de Twitter

Donnez votre avis !
Share

Microsoft teste actuellement un service de microblogging appelé OfficeTalk, qui ressemble de très près à Twitter, mais est dédié au monde de l’entreprise et hébergé directement au sein de celle-ci (en local). OfficeTalk est développé par OfficeLabs, le lab de Microsoft qui teste les idées développées en interne.

Le service est visuellement identique à Twitter. Microsoft explique qu’ils en sont aux premiers stades de développement et qu’à cause de ça « l’expérience utilisateur sur OfficeTalk ressemble fortement à d’autres services très connus ».

Microsoft teste ce service en interne, mais accepte désormais des propositions et critiques externes de compagnies qui voudraient joindre le programme pilote.

Microsoft a quelques screenshots de l’interface utilisateur de OfficeTalk. Voilà ce que l’on peut voir sur ceux-ci :

  • Les utilisateurs créent des profils.
  • Ils communiquent en messages de 140 caractères maximum.
  • Vous avez une timeline des messages des utilisateurs que vous suivez.
  • Le service est doté d’une recherche pour trouver d’autres utilisateurs sur le service.
  • Un flux de la compagnie montre les derniers posts de tous les utilisateurs.
  • Comme sur Twitter, vous pouvez voir le profil d’un utilisateur, le nombre de fois qu’il a été mentionné (retweeté), le nombre de messages qu’il a posté, de followers et de following qu’il a.
  • Il y a même un service de raccourcissement d’URL et un système de thread des conversations appelées qu’ils appellent commentaires.

Microsoft est assez en retard sur ce marché avec OfficeTalk. SocialText, Socialcast, Yammer, et de nombreux autres ont proposé des offres similaires depuis plus d’un an. Mais Microsoft pourrait avoir un avantage déterminant : celui de l’intégration avec Sharepoint ou la suite Office, deux outils très populaire dans les entreprises.

OfficeTalk n’en est qu’au début du développement, mais il est clair que Microsoft cherche à différentier son offre en tant que service dédié aux entreprises. La réalité est que Microsoft continuera à distribuer des services hébergé dans les nuages mais également à héberger en entreprise. Pourquoi limiter OfficeTalk a de l’hébergement par l’entreprise ? Nous pensons que cela changera, tant ce type d’offre est lié au monde du cloud computing, et donc finira par y revenir.

Cet article est une traduction personnelle d’un billet de ReadWriteWeb.

Edit de Louis : Effectivement Microsoft semble plutôt en retard, mais à en juger par les mouvements dans ce domaine (cf Google Buzz, d’abord testé en interne, et donc dans un environnement professionnel !), le monde de l’entreprise doit être assez demandeur, et donc je pense que c’est plutôt une bonne chose pour eux de développer (copier) un Twitter-like. De surcroît, je ne pense pas exactement pareil que l’auteur de ReadWriteWeb : je pense qu’il y a encore beaucoup d’entreprises qui ne sont pas encore totalement convaincues par le Cloud, et pour qui une solution auto-hébergée serait plus pérenne qu’une solution basé sur le Cloud et hébergée par un prestataire.

Vous serez peut-être intéressé :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *